Newsletter 6 – Mai 2016

BUREAU DE LIAISON FRANÇAIS DE L’EORTC

Par Justine Bobinnec1 et Beata Juzyna1– Agents de liaison en France et équipe du siège de l’EORTC2
1Bureau de liaison de l’EORTC auprès d’UNICANCER, Paris, FR ; 2Bureaux de communication et de politique internationales du siège de l’EORTC, Bruxelles, BE

Introduction

Nous avons le plaisir de vous présenter la 6ème édition de la newsletter regroupant les dernières informations sur l’EORTC.
Vous trouverez un bilan des activités du bureau de liaison français ainsi que des essais autorisés depuis octobre 2015, en cours de soumission et à venir en 2016 en France.
Vous serez également informé des prochaines manifestations organisées par EORTC en 2016 et 2017.

Activités du bureau de liaison d’octobre 2015 à avril 2016

Essais autorisés 4ème trimestre 2015 – 1er trimestre 2016

Durant le dernier trimestre 2015 et le premier trimestre 2016, 6 nouvelles études ont été autorisées en France.

  • MELANOME :  ESSAI 1208 (MINITUB)

    Titre de la recherche : « Minitub : Registre prospectif de patients souffrant de mélanome avec atteinte tumorale minime du ganglion sentinelle (GS), qui subissent un curage ganglionnaire total ou sont sous surveillance ganglionnaire. »

    Ce registre prospectif vise à évaluer le devenir des patients souffrant d’un mélanome primitif T2-T3, avec atteinte tumorale minime du GS, traités par curage ganglionnaire total ou sous surveillance ganglionnaire. Son objectif est d’évaluer si une prise en charge de ces patients par seule surveillance ganglionnaire périodique donne le même résultat qu’un curage ganglionnaire immédiat.

    L’inclusion des patients durera environ 5 ans. Les patients seront suivis sur 10 ans.

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Andréa CAVALCANTI de l’Institut Gustave Roussy de Villejuif.

    Avis favorable du CPP Ile de France VI (Pitié Salpêtrière) obtenu le 12 janvier 2015
    Autorisation ANSM obtenue le 29 septembre 2015

  • SPECTAS

    SPECTA, est un nouveau modèle de recherche clinique intégrée présenté dans l’édition précédente. C’est une plate-forme de criblage moléculaire standardisée de qualité utilisée pour la caractérisation des tumeurs et le stockage de matériel biologique humain. Son but est d’intégrer de nouveaux biomarqueurs dans les essais cliniques et d’optimiser pour les patients l’accès aux essais cliniques.

    L’identification en aval de patients éligibles dans des essais cliniques pertinents est facilité par le suivi longitudinal du patient et la collecte de données pour tous les patients jusqu’au décès (ou fin du suivi). Ce suivi au long terme se fera indépendamment de la participation des patients dans les essais cliniques et permettra l’acquisition continue de données cliniques. Ces données aideront à répondre à de futures questions de recherches.

    Cette plateforme se déploie dans plusieurs types de cancers. Des plateformes SPECTA spécifiques par types de tumeurs sont déjà actives en France:

    Tumeurs cérébrales – Essai 1313 (SPECTAbrain)
    Titre de la recherche: « SPECTAbrain : Caractérisation moléculaire des tumeurs cérébrales pour un accès efficace aux essais cliniques »

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Marc SANSON de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris.

    Il est prévu de recruter 50 patients lors de la première année et 100 patients les années suivantes.

    Avis favorable du CPP Ile de France X (Ballanger) obtenu le 25 janvier 2016
    Autorisation ANSM obtenue le 01 décembre 2015

    Tumeurs thoraciques – Essai 1335 (SPECTAlung)
    Titre de la recherche : « SPECTAlung : Caractérisation moléculaire des tumeurs thoraciques pour un accès efficace aux essais cliniques. »

    Il est prévu de recruter 500 patients lors de la première année et 500 à 1000 patients par an par la suite.

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Benjamin BESSE de l’Institut Gustave Roussy de Villejuif.

    Avis favorable du CPP IDF VII (Bicêtre) obtenu le 02 octobre 2015
    Autorisation ANSM obtenue le 10 juin 2015

  • SARCOMES : ESSAI 1321 (ALT-GIST)

    Titre de la recherche : « Essai de phase II randomisé portant sur l’administration alternée d’imatinib et de régorafénib par rapport à l’imatinib seul pour le traitement de première intention d’une tumeur stromale gastro-intestinale avancée (GIST). »

    L’objectif de l’étude ALT-GIST est de déterminer si un schéma posologique alternant l’imatinib et le régorafénib possède une activité et une sécurité d’emploi suffisantes pour garantir une évaluation supplémentaire comme traitement en première intention des GIST métastatiques.

    Les patients seront randomisés dans l’un des deux bras de traitement suivants :

    • Bras A : imatinib à une dose de 400 mg par jour, administré par voie orale, en continu (bras de contrôle) ;
    • Bras B : alternance de périodes de 28 jours d’imatinib à une dose de 400 mg par jour, administré par voie orale, pendant 21 à 25 jours, suivies d’une période de fenêtre thérapeutique (sans médicament) de 3 à 7 jours, puis régorafénib à une dose de 160 mg par jour, administré par voie orale, pendant 3 semaines, suivie d’une période de fenêtre thérapeutique (sans médicament) de 7 jours.

    Le traitement continuera jusqu’à la progression de la maladie ou la survenue d’événements indésirables inacceptables comme indiqué dans le protocole.

    Il est prévu d’inclure 240 patients dans cette étude dans 50 hôpitaux (en Australie, Asie, Europe, et Scandinavie) qui seront randomisés (1 :1) entre les deux bras de traitements.

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Axel LE CESNE de l’Institut Gustave Roussy à Villejuif.

    Avis favorable du CPP IDF V (Saint-Antoine) obtenu le 05 janvier 2016
    Autorisation ANSM obtenue le 15 décembre 2015

  • SARCOMES : ESSAI 1403 (rEECur)

    Titre de la recherche : « Essai international, randomisé, contrôlé de chimiothérapies en traitement du sarcome d’Ewing récidivant et réfractaire primaire »

    Cet essai international de phase II/III randomisée en ouvert à plusieurs bras et en plusieurs étapes (Multi-Arm/ Multi-Stage ; MAMS design) est envisagée pour évaluer l’efficacité relative des agents et schémas de chimiothérapie dans le cadre de récidive du sarcome d’Ewing. Ceci de manière à :

    • Améliorer les résultats après récidive,
    • Améliorer le conseil aux patients avant le traitement,
    • Identifier les agents les plus appropriés pour l’évaluation future d’une thérapie de 1ère ligne,
    • Développer un consensus sur l’approche thérapeutique la plus appropriée pour l’évaluation de nouvelles thérapies dès leur apparition.

    Le sarcome d’Ewing récidivant est une maladie rare. Environ 250 patients sont estimés par an dans l’Union Européenne. Développer une base de connaissance solide sur un ou plusieurs schémas de chimiothérapie nécessite la coopération de plusieurs pays et de nombreux centres.

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Nathalie GASPAR de l’Institut Gustave Roussy à Villejuif.

    Avis favorable du CPP IDF V (St Antoine) obtenu le 06 octobre 2015
    Autorisation ANSM obtenue le 19 octobre 2015

  • CANCER COLORECTAL : ESSAI 1423 (EVIDENCE 2)

    Titre de la recherche : « Évaluation de l’IRM pondérée en diffusion chez les patients présentant des métastases hépatiques resectable de cancer colorectal traités par traitement préopératoire »

    Il ne s’agit pas dans cette étude de comparer l’efficacité et/ou la sécurité des choix thérapeutiques pré-opératoires et comme l’impact de ces traitements pré-opératoires (chimiothérapie seule, chimiothérapie + traitement anti-angiogénique ou chimiothérapie + anticorps monoclonaux anti-EGFR) sur les mesures du coefficient de diffusion apparent n’est pas connu, chaque cohorte de patients sera analysée indépendamment.

    Cette technique d’imagerie peut produire des images qui fourniront des informations utiles sur la réponse au traitement de la tumeur. Nous espérons que la réalisation de ces examens avant, pendant et après la chimiothérapie aidera à contrôler l’état de la tumeur et à montrer si les cellules tumorales sont actives ou non. Nous devons comparer ces résultats avec l’analyse des échantillons tumoraux prélevés par le chirurgien. À l’avenir, cela peut permettre aux médecins de savoir, à un stade précoce du traitement, si les patients répondent à un traitement particulier afin d’éviter des traitements inefficaces et toxiques aux patients qui ne répondent pas au traitement.

    Il est prévu d’inclure un total de 120 patients avec 31 patients par cohorte.

    L’investigateur principal de cette étude en France est le Dr Serge EVRARD de l’Institut Bergonié à Bordeaux.

    Avis favorable du CPP SOOM II (Toulouse) obtenu le 03 décembre 2015
    Autorisation ANSM obtenue le 30 septembre 2015

Essais amendés entre septembre 2015 et mars 2016

Durant le dernier trimestre 2015 et le premier trimestre 2016, 18 amendements substantiels ont été autorisés sur des études conduites en France.

SARCOMES

  • ESSAI 1202: ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Étude randomisée de phase II évaluant l’utilisation du cabazitaxel ou une perfusion prolongée par ifosfamide dans le traitement des liposarcomes dédifférenciés métastatiques ou localement avancés inopérables »

    Amendement FR04 notifié au CPP Est II (Besançon) le 03 février 2016 et autorisé par l’ANSM le 17 mars 2016.

  • ESSAI 1225: ETUDE DE PHASE II NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Une étude de phase II de Linsitinib (anti-IGF-1R/IR) chez les patients porteurs de sarcome d’Ewing en rechute et/ou réfractaire. »

    Amendement FR02 autorisé par le CPP SE III (Lyon) le 1er mars 2016 et par l’ANSM le 17 mars 2016.

  • ESSAI 1403: REECUR- ETUDE DE PHASE II ET III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Essai international, randomisé, contrôlé de chimiothérapies en traitement du sarcome d’Ewing récidivant et réfractaire primaire »

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Ile de France V (Saint-Antoine) le 05 janvier 2016.

  • ESSAI 62091: TRUSTS- ETUDE DE PHASE IIB/III

    Titre de la recherche : «TRUSTS: Etude multicentrique de phases IIb/III comparant l’efficacité de la trabectédine administrée en perfusion de 3 heures ou de 24 heures et de la doxorubicine chez des patients atteints de sarcome des tissus mous avancés ou métastatique non traité.»

    Amendement FR02 autorisé par le CPP Sud-Est IV (Lyon) le 16 décembre 2015 et l’ANSM le 07 janvier 2016.

CANCERS GASTRO-INTESTINALES

  • ESSAI 1203 : ESSAI RANDOMISE DE PHASE II

    Titre de la recherche : « Intégration du trastuzumab, avec ou sans pertuzumab, dans la chimiothérapie péri-opératoire du cancer de l’estomac HER-2 positive : l’ESSAI INNOVATION.»

    Amendement FR01 autorisé par le CPP IDF V (Saint-Antoine) le 1er mars 2016 et par l’ANSM le 07 mars 2016.

  • ESSAI 22114 : TOPGEAR- ETUDE DE PHASE II/III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Essai randomisé de phase II/III comparant une radiochimiothérapie préopératoire à une chimiothérapie préopératoire pour le traitement d’un cancer gastrique résécable (TOP GEAR).»

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Est II (Besançon) le 22 septembre 2015 et l’ANSM le 07 septembre 2015

  • ESSAI 1423 : EVIDENCE2 – ETUDE D’IMAGERIE NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche: « Évaluation de l’IRM pondérée en diffusion chez les patients présentant des métastases hépatiques résécables de cancer colorectal traités par traitement préopératoire (EVIDENCE2) »

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Sud-Ouest et Outremer II (Toulouse) le 11 mars 2016.

CANCERS DE TÊTE ET COU

  • ESSAI 1206 : ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Étude randomisée de phase II évaluant l’efficacité et la tolérance de la chimiothérapie (CT) par rapport au traitement par suppression androgénique (TSA) chez les patients présentant un cancer des glandes salivaires (CGS) exprimant le récepteur aux androgènes (RA), récidivant et/ou métastatique.»

  • Amendement FR01 autorisé par le CPP CO I (Tours) le 30 novembre 2015 et l’ANSM le 04 décembre 2015. Amendement FR02 autorisé par l’ANSM le 14 mars 2016.

  • ESSAI 1219 : ETUDE DE PHASE III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Étude multicentrique randomisée en aveugle de la chimio-radiothérapie fractionnée accélérée avec ou sans le radiosensibilisant des cellules hypoxiques nimorazole (Nimoral), utilisant une signature de 15 gènes associée à l’hypoxie dans le traitement du carcinome épidermoïde de la tête et du cou »

    Amendement FR03 autorisé par le CPP Ile de France VI (Pitié Salpétrière) le 18 décembre 2015.
    Amendement FR04 autorisé par le CPP le 22 mars 2016 et le 21 avril 2016 par l’ANSM.

CANCERS CEREBRALES

  • ESSAI 1320 : ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Etude de phase II randomisée évaluant la Trabectédine dans le traitement des méningiomes de grade II ou III récidivant »

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Nord-Ouest III (Caen) le 06 février 2016 et l’ANSM le 12 févier 2016.

  • ESSAI 26053: CATNON – ETUDE DE PHASE III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Essai de phase III évaluant la chimiothérapie concomittante et adjuvante par Témozolomide dans le Gliome Anasplasique sans délétion de 1g/19q »

    Amendement FR10 autorisé par le CPP Sud Méditerranée V (Nice) le 06 janvier 2016.

  • ESSAI 26091: TAVAREC- ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Essai de phase II randomisé stratifié, multicentrique et en ouvert évaluant l’intérêt du bévacizumab dans les gliomes malins récidivants de grade II ou III ».

    Amendement FR06 autorisé par le CPP Ile de France III (Cochin) le 04 janvier 2016.

  • ESSAI 10031: SOFT – ETUDE D’IMAGERIE NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Évaluation de l’IRM pondérée en diffusion chez les patients présentant des métastases hépatiques résécables de cancer colorectal traités par traitement préopératoire (EVIDENCE2). »

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Ile de France XI (St-Germain en Laye) le 14 décembre 2015.

MELANOMES

  • ESSAI 18081 : ETUDE DE PHASE III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Administration de peginterferon alfa-2b comme traitement adjuvant sur une période de 2 ans par rapport à un groupe d’observation, chez des patients atteints d’un mélanome primaire ulcéré de catégorie T(2-4)bN0M0 : essai randomisé de phase III du groupe EORTC sur les mélanomes. »

    Amendement FR03 autorisé par le CPP Ile de France VII (Bicêtre) le 18 décembre 2015.
    Amendement FR04 autorisé par le CPP le 10 février 2016.

TUMEURS THORACIQUES

  • ESSAI 22113: ETUDE DE PHASE II NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Radiothérapie en conditions stéréotaxiques (RSC) des carcinomes broncho-pulmonaires (CBNPC) de localisation centrale inopérable : étude de phase II en préparation d’un essai randomisé de phase III .»

    Amendement FR01 autorisé par le CPP Ile de France VII (Bicêtre) le 03 novembre 2015.

  • ESSAI 58081: ETUDE OBSERVATIONNELLE

    Titre de la recherche : «Recherche translationnelle – étude observationnelle pour l’identification de nouveaux facteurs pronostiques et de nouvelles cibles thérapeutiques pour les leucémies lymphoblastiques aiguës (LLA) de l’enfant.»

    Amendement FR07 autorisé par le CPP Sud-Est II (Lyon) le 02 décembre 2015.

MULTI-TUMEURS

  • ESSAI 90101 (CREATE) – ETUDE DE PHASE II NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche : « Essai Clinique de phase II multi-tumoral étudiant l’effet du crizotinib sur des patients atteints de tumeurs avancées provoquées par des alterations de ALK et/ou MET. »

    Amendement FR04 approuvé par le CPP Sud-Ouest & Outre-Mer III (Bordeaux) le 07 octobre 2015 et par l’ANSM le 13 octobre 2015.

Essais à venir

Il est prévu l’ouverture de plusieurs nouvelles études sur le territoire français en 2016. 6 d’entre-elles sont en cours de soumission réglementaire et devraient être autorisées d’ici la fin 2016.

TUMEURS THORACIQUES

  • ESSAI 1205-LCG : ETUDE DE PHASE II NON RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Etude randomisée de phase II de l’EORTC portant sur la pleurectomie/décortication (P/D) précédée ou suivie d’une chimiothérapie chez des patients atteints d’un mésothéliome pleural malin au stade précoce. »

    Son objectif est d’évaluer la faisabilité d’une P/D immédiate suivie d’une chimiothérapie à base de cisplatine/pémétrexed ou d’une P/D différée après une chimiothérapie à base de cisplatine/pémétrexed chez des patients atteints d’un mésothéliome pleural malin au stade précoce.

    Cette étude vise également à déterminer l’ordre de traitement le plus efficace entre la chirurgie et la chimiothérapie : chimiothérapie avant ou après la chirurgie.

    L’investigateur coordonnateur de cette étude est le Dr Laurent GREILLIER l’Hôpital Nord-La Timone à Marseille.

    Demande d’autorisation et d’avis en cours d’évaluation par l’ANSM et le CPP Sud-Méditerranée II (Marseille)

CANCERS GASTRO-INTESTINALES

  • ESSAI 1316 : INTERAACT- ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «Essai de phase II, international, ouvert, multicentrique et randomisé portant sur le cancer de l’anus avancé comparant le cisplatine associé au 5-fluorouracile et le carboplatine associé au paclitaxel administré une fois par semaine chez des patients atteints d’une maladie inopérable localement récidivante ou métastatique.»

    L’objectif principal de cette étude est le meilleur taux de réponse globale (TRG) dans le bras cisplatine plus 5-fluorouracile (5-FU) par rapport au bras carboplatine plus paclitaxel administré une fois par semaine.

    L’investigateur coordonnateur de cette étude au sein de l’EORTC est le Dr Michel DUCREUX.

    Dossiers de soumission ANSM et CPP en cours de préparation

MELANOMES

  • ESSAI 1332-SPECTA :

    Titre de la recherche : «SPECTAmel : Caractérisation moléculaire des patients atteints de mélanomes pour un accès efficace aux essais cliniques. »

    Son objectif est le même que toutes les études faisant partie de la plateforme SPECTA (voir plus haut).

    L’investigateur coordonnateur de cette étude est le Dr Caroline ROBERT de l’Institut Gustave Roussy de Villejuif.

    Dossiers de soumission ANSM et CPP en cours de finalisation

CANCER DE LA PROSTATE

  • ESSAI 1333-GUCG : PEACE III- ETUDE DE PHASE III RANDOMISEE

    Titre de la recherche : «A randomized multicenter phase III trial comparing enzalutamide vs. a combination of Ra223 and enzalutamide in asymptomatic or midly symptomatic castration resistant prostate cancer patients metastatic to bone. PEACE III. »

  • Son objectif est d’évaluer si la combinaison d’enzalutamide et de Ra223 améliore la survie sans progression radiologique (rPFS1) par rapport à l’enzalutamide seul chez les patients atteints de cancer de la prostate avec des métastases osseuses résistant à la castration (CPRC).

    L’investigateur coordonnateur de cette étude est en cours de sélection.

    Dossiers de soumission ANSM et CPP en cours de préparation

CANCERS GYNECOLOGIQUES

  • ESSAI 1508 – GCG: ETUDE DE PHASE II RANDOMISEE

    Titre de la recherche: «A phase II study of the anti-PDL1 antibody atezolizumab, bevacizumab and acetylsalicylic acid to investigate safety and efficacy of this combination in reccurent platinum-resistant ovarian, fallopian tube or primary peritoneal adenocarcinoma. »

    Son objectif est d’évaluer l’efficacité et la toxicité de 5 traitements différents impliquant l’atezolizumab, le bevacizumab et/ou l’acide acétylsalicylique/placebo chez des patients atteints d’un cancer ovarien, des trompes de Fallope ou péritonéal primitif avancé récidivant et résistant au platine afin de sélectionner les traitements optimaux pour poursuivre le développement en phase III.

    L’investigateur coordonnateur de cette étude est le Dr Anne Mercier-Blas de Centre Hospitalier Privé Saint-Grégoire (9364)

    Dossiers de soumission ANSM et CPP en cours de préparation

  • ESSAI 1528- GCG :

    Titre de la recherche : «A randomized phase II study of lenvatinib versus doxorubicin in second line advanced or recurrent endometrial cancer. »

    L’investigateur coordonnateur de cette étude est en cours de sélection.

    Dossiers de soumission ANSM et CPP en cours de préparation

EORTC trials portfolio and recruitment status in France

List of studies recruiting or under activation or recently closed for recruitment in France
(cut-off date: 29/04/2016)

Quel genre d’assistance fournit le bureau de liaison de l’EORTC?

Point de contact

Le bureau de liaison français de l’EORTC est un point de contact national qui permet aux investigateurs français de fournir des orientations ainsi que des informations et une assistance pratiques sur tous les aspects de la participation aux études de l’EORTC. Il supervise la collaboration et la communication avec le personnel du siège de l’EORTC en charge de l’étude.

Soutien réglementaire pour l’activation d’études de l’EORTC en France

Le bureau de liaison français de l’EORTC assiste l’unité des affaires réglementaires de l’EORTC dans la préparation du dossier de demande d’essai clinique qui sera déposé auprès de l’ANSM et du CPP. Conjointement avec le coordinateur national et le panel de patients, il vérifie la qualité des traductions de documents clés, tels que le feuillet d’information du patient/formulaire de consentement éclairé et le résumé du protocole, et adapte le premier aux exigences nationales.

Sur demande, le bureau de liaison peut assister le gestionnaire de contrat de l’EORTC dans les procédures de négociation de contrats sur site (conventions médicales) avec les départements juridiques des sites en question. Le bureau de liaison français de l’EORTC peut orienter les jeunes investigateurs français sur la procédure à suivre pour la mise en place d’essais de l’EORTC sur leur site.

Soutien aux investigateurs souhaitant introduire une demande d’adhésion à l’EORTC

L’adhésion à l’EORTC donne la possibilité de participer activement aux essais cliniques de l’EORTC ainsi qu’aux réunions, conférences et formations des groupes de l’EORTC. Les personnes intéressées peuvent déposer leur candidature directement auprès du comité d’adhésion (membership@eortc.be), ou via les structures des groupes de recherche (président ou secrétaire). L’ensemble des informations et formulaires de candidature sont disponibles auprès du bureau de liaison français de l’EORTC.

Opportunités de carrière pour les jeunes investigateurs (médecins et statisticiens)

L’EORTC est constamment à la recherche de jeunes talents désireux de développer leurs compétences sous la supervision de l’EORTC. Différentes opportunités s’offrent à eux. Les bourses octroyées s’étendent sur une période de 1 à 3 ans. Les jeunes peuvent alors concevoir, construire et analyser différents types de données, avec la possibilité de produire un rapport final qu’ils pourront publier ou présenter au cours d’un congrès scientifique d’envergure internationale. Toutes les personnes intéressées par le travail de recherche réalisé au sein de l’EORTC sont les bienvenues.

Des informations sur les bourses actuellement disponibles auprès du siège de l’EORTC sont disponibles ici.

Calendrier des manifestations

Le calendrier complet des réunions, conférences et formations scientifiques de l’EORTC par catégorie est disponible ici.

Pour accéder directement à des informations sur le calendrier des réunions des groupes de recherche de l’EORTC, cliquez ici.

À vos AGENDAS !

Nous vous recommandons vivement d’assister aux conférences suivantes :

Innovation and Biomarkers in Cancer Drug Development (IBCD)
Lieu : Bruxelles, Belgique (08-09/09/2016)

Les efforts conjugués de l’EORTC, une organisation de recherche universitaire, de l’Institut américain du cancer, une institution gouvernementale, de l’Agence européenne des médicaments, une agence de réglementation, et de l’Association américaine pour la recherche sur le cancer, une association scientifique professionnelle, aboutiront incontestablement à la mise en place d’un programme unique, axé sur des approches multi-partenariales du développement de médicaments anti-cancéreux. Ces différents organes sont actuellement en train de concocter un riche programme scientifique pour IBCD 2016, un programme qui couvrira des sujets d’intérêt pour l’ensemble des acteurs impliqués dans le développement de médicaments contre le cancer.

Davantage d’informations sur la conférence sont disponibles ici.

Navigating Safely through the Regulatory Triangle: Clinical Trials- In vitro Diagnostics- Data Protection
Lieu : Bruxelles, Belgique (07/09/2016)

Les cadres législatifs ont été élaborés dans des silos, et les besoins de la recherche clinique et même sa nature même est mal comprise. Les Législations se concentrent soit sur la santé ou la commercialisation d’un produit et non pas sur les recherches nécessaires. Au cours des deux dernières années, l’UE a rédigé plusieurs grands règlements relatifs aux essais cliniques, au diagnostic in vitro, aux dispositifs médicaux et la protection des données, qui tous auront un impact sur la recherche clinique. Mais l’approche de silo rend le cadre général incompatible et potentiellement dommageable à la possibilité pour l’UE de faire des progrès rapides dans le domaine des médicaments de précision.

Cette conférence explorera l’interface entre la règlementation des essais cliniques, qui devrait être applicable en 2017-2018, et les règlementations des diagnostics in vitro et de la protection des données actuellement en discussion au Parlement et Conseil européens.

Davantage d’informations sur la conférence sont disponibles ici.

28e édition du EORTC-NCI-AACR Symposium on “Molecular Targets and Cancer Therapeutics”
Lieu : Munich, Allemagne (29/11-02/12/2016)

Nous sommes heureux de vous annoncer que la 28e édition du EORTC-NCI-AACR Symposium on Molecular Targets and Cancer Therapeutics se déroulera à Munich. Organisée par l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC), l’Institut national du cancer (NCI) et l’Association américaine pour la recherche sur le cancer (AACR), l’édition 2016 de ce symposium réunira quelque 2 000 universitaires, scientifiques et représentants de l’industrie pharmaceutique en provenance du monde entier. Ensemble, ils discuteront des innovations qui touchent le développement de médicaments et la sélection de cibles thérapeutiques, ainsi que de l’impact des découvertes récentes de la biologie moléculaire.

Ce symposium est unique. C’est LE forum scientifique qui contribuera à développer les médicaments du futur ! Ce symposium d’un genre unique, qui est à l’avant-garde du développement de médicaments, permettra aux participants d’intégrer les dernières découvertes et connaissances à leur travail et à leur pratique professionnelle. Cette édition misera sur le succès remporté par le symposium précédent, qui a été largement applaudi pour la qualité de son programme, ses remarquables contributions et ses analyses exclusives.

Plus d’informations sur le site web de l’ENA 2016

EORTC Groups Annual Meeting -EGAM – 09-10/03/2017
Lieu: Bruxelles, Belgique

Plus d’informations sur le site web de l’EORTC.

Nos coordonnées sont disponibles sur la page d’accueil du bureau de liaison français de l’EORTC.

Find us

Avenue Emmanuel Mounier, 83/11
Brussels 1200
Belgium

Contact us

Follow us

Funding